Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Gaëtan  Nom  
 Age  24  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Expatriation  Durée du séjour  18 mois
 Date de départ  26/06/2006   Note: 4,4/5 - 41 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Gaëtan ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Thaïlande
 Date du message : 22/11/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Bangkok

Après avoir profité un peu plus de Singapour que la première fois, l’étape suivante s’appelle la Thaïlande. Et plus exactement Bangkok. Enfin, de son vrai nom Krung Thep Mahanakhon Amon Rattanakosin Mahinthara Ayutthaya Mahadilok Phop Noppharat Ratchathani Burirom Udomratchaniwet Mahasathan Amon Piman Awatan Sathit Sakkathattiya Witsanukam Prasit. Ca sonne exotique non ? En tout cas, c'est le plus long au monde, et c’est vrai que des 4 pays dans ce coin, c’est certainement celui qui m’attire le moins à priori. J’ai rencontré tellement de backpackers au cours de la dernière année qui ont fait cette route (Australie, Nouvelle Zélande et enfin Thaïlande sur la route de l’Europe) que s’en est presque cliché. Et puis la réputation de tourisme sexuel, ça refroidit, parce que croiser des gros allemands avec des fillettes, non merci. C’est donc presque à reculons que j’ai dit à Andi qu’on le récupérait ici. Merci les clichés. C’est peut-être pour ça que je traînais des pieds à l’aéroport. Et qu’on se retrouve encore les derniers à embarquer. Enfin bon, un peu de décalage horaire et un changement de monnaie plus tard, sans oublier l’achat de ricard, on se retrouve un peu plus tard à Bangkok.

Premier épisode marquant dès la sortie de l’aéroport avec le taxi, à 2h du mat. Amaury (le français de Singapour qui nous a hébergé) nous avait indiqué le prix normal pour un transfert. On négocie avec un rabatteur, qui finit par nous trouver un taxi pour le prix qu’on veut. Il faut rediscuter avec le chauffeur, pas content du prix qu’on a négocié, il commence à engueuler le rabatteur. Et bien pour la peine, ce dernier lui a collé une tarte. Bon, on s’en va quand même. Et la découverte de la conduite dans la ville fut rude ! Une course de 20 minutes pour aller à Bamglamphu (le quartier des backpackers et la Khao San Road), sachant qu’il aurait pu nous déposer n’importe où, vu notre connaissance de la ville. Outre cette inquiétude, il faisait environ du +50 sur tous les panneaux, sans ceinture. Il nous a grillé 5 feux rouges. Et pris un rond point à contresens en klaxonnant les voitures qui ne le laissait pas passer. On est arrivé à Bamglamphu soulagés !

Pour la première journée, on n’a rien fait, si ce n’est retrouvé Arnaud et son frère avant qu’ils ne partent vers le nord. En gros, on a marché un peu dans Bamglamphu, avant de partir retrouver Songwoot, notre hôte pour les deux prochaines soirées (en fait le double), un Thaïlandais qui a voyagé un peu partout trouvé avec couchsurfing. Pour ceux qui n’ont jamais testé le tuk tuk (après maintes négociations, les chauffeurs étant certainement les plus gros arnaqueurs possibles) dans la nuit sur les autoroutes de Bangkok, je ne recommande pas. Et oui, Bangkok est très polluée, et passer 1h sur un périph n’est pas bon pour les bronches… En plus, je suis sûr que ça coûte moins cher de prendre un taxi (ne pas négocier la course mais demander le ‘meter’).

Songwoot nous a donné plein de lieux à aller voir, sans forcément les touristes qui vont avec. Bien appréciable, on a pu avoir un joli aperçu de la ville et ses environs, surtout la balade en bateau jusqu'au centre ville). Au final, c’est sûr, ce n’est pas toujours très propre, ça ne sent pas toujours très bon, il y a beaucoup de chiens errants (et certains avec la rage) dans les rues, les scooters slaloment dans des passages déjà trop petits pour les simples piétons, tous les magasins ne vendent que des faux mais c’est une ville que j’aime bien. Tellement plus vivant que Singapour, même si les métros se ressemblent (Bangkok, sans les vidéos alarmistes), ainsi que certains centres commerciaux (MBK par exemple). Et on peut manger/dormir/se déplacer/boire vivre pour rien du tout, enfin c’est pareil dans toutes les parties de Thaïlande qu’on a faites.



Etapes :
Krung Thep
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty