Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Gaëtan  Nom  
 Age  24  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Expatriation  Durée du séjour  18 mois
 Date de départ  26/06/2006   Note: 4,4/5 - 41 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Gaëtan ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Singapour
 Date du message : 17/01/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Singapour

Ah Singapour… Plein de choses à dire sur cette ville. Je sais pas trop par où commencer, alors la succession chronologique fera l’affaire. Départ de Paris à bord du tout nouveau 777ER, soit disant plus de place dans les sièges. Je n’ose même pas imaginer comment se sentaient les grands avant… 13h de vol, avec impossibilité de fermer l’œil, d’une part à cause de l’heure (très mauvais plan de partir le matin, le soir est de loin préférable) et d’autre part à cause des indélicats qui papotent, je ne savais pas que j’avais pris l’option basse cour. Enfin bon, ça m’aura quand même permis de voir la baie de Singapour au lever du soleil, avec toutes ses petites îles bien jolies, mais surtout ses dizaines de cargo. C’est un des plus gros port au monde, peut-être même le plus gros (ou alors c’est Honk Kong). J’aime beaucoup aussi l’accueil sympathique du régime singapourien : « nous vous rappellons que toute personne transportant de la drogue sera condamnée à mort ». Plutôt strictes les autorités locales…

 

Après ce vol, Sathiya m’a récupéré totalement décalé (« comment ça c’est déjà le matin et je ne peux pas dormir ? ») et je n’ai pas pu pleinement profité de la ville/état. Tout ce qu’on dit sur la ville est vrai, c’est propre (mais bon pas énormément plus qu’une ville australienne en fait), c’est actif, moderne (ouah le métro, ça doit valoir le météor) et il y a des amendes pour tout et on plaisante pas avec la loi ici (traverser la rue sans attendre le signal, 200$, ton mégot par terre, 200$, ton chewing gum pareil, ah non j’oubliais que la vente en était interdite pour ne pas salir la ville !) mais surtout c’est huuuummmiiiidddddeeeee. Il n’y a rien de plus désagréable que la chaleur moite, cette chaleur équatoriale qui fait que tout mouvement est récompensé d’une petite couche de sueur sur tout le corps. Même très tôt le matin et très tard le soir. Heureusement qu’il n’a fait que 30, je crois que je n’aurai pas supporté ne serait-ce que 5° de plus… L’invention de la clim n’était définitivement pas faite pour nos contrées au climat clément.

 

Ville assez multiculturelle, partagée entre ses origines malaisiennes, indiennes et chinoises (tout est indiqué dans les différents langages, malaisien, chinois, anglais et tamoul), Singapour compte énormément de lieux de culte, et il y a des quartiers pour chaque communauté (little india ou le marché chinois). Après m’avoir baladé un peu, elle finira par avoir pitié de moi, et l’air conditionné du ciné ainsi que les confortables fauteuils finiront par avoir raison de ma bonne volonté. Le film avait pourtant l’air intéressant (blood diamonds), mais je crois qu’il me manque quelques passages. A voir cependant.

 

Plein de gratte ciels, des rues surchargées, des écrans plats vantant les mérites commerciaux des compagnies occidentales, tout ça pourrait définir Singapour. Mais ça s’applique à presque toutes les villes américanisées. Singapour a quand même conservé une bonne part de son identité culturelle, il y a plein de marché, de petits commerçants dès que l’on s’éloigne un peu du centre économique. Ville peu cher également, du moins pour tout ce qui est de la vie courante, le reste je ne pourrais pas dire. Enfin si, les voitures sont hors de prix : pour une petite honda, citadine toute simple, un peu équipée (clim, électrique…), il faut compter dans les 60000$ (34000€) !!! Jane m’a aussi emmené dans un food court énorme, facilement 50 restaurants, l’embarras du choix et le paradis du gastronome :-).

 

Enfin voilà, je me suis fait baladé dans cette ville, mais je crois que le climat n’est définitivement pas fait pour moi. Un bon 45°C bien sec, il y a rien de mieux (quoique…). Ca ne m’a trop plu quand même, c’est trop ville en fait, tout l’état est colonisé et habité, il faudrait penser à laisser un peu de place pour la nature quand même… Bien content quand même de revoir les colocs, mais le décalage horaire est définitivement trop dur dans ce sens, possible que je retente l’expérience au retour pour essayer d’en profiter un peu plus, parce qu’il paraît que c’est vraiment une ville super. On verra ça dans quelques mois…



Etapes :
Singapore
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty